Les algues

Les algues
Les algues sont à l'origine de la vie sur terre. Elles vivent en milieu marin, en eau saumâtre, eau douce, milieu terrestre humidifié.

Les algues

Les algues sont des végétaux aquatiques, photosynthétiques, qui contiennent de la chlorophylle et qui, à l’opposé des plantes aquatiques dites supérieures, ont une organisation simple (pas de véritables racines, tiges ou feuilles). On distingue les microalgues ou algues microscopiques, visibles uniquement au microscope, elles peuvent être en suspension dans l’eau (phytoplancton) ou être associées au substrat (phytobenthos) et les macroalgues, visibles à l’œil nu.

Le rôle que jouent les algues dans le milieu aquatique est diversifié. Les algues sont à la base du réseau trophique dans lequel elles représentent un maillon clé pour le fonctionnement de l’écosystème. Pour se développer, elles ont besoin de la lumière, de l’eau, des nutriments (azote, phosphore) et du dioxyde de carbone (CO2). Via la photosynthèse, elles produisent la nourriture nécessaire aux maillons supérieurs de la chaîne alimentaire (zooplancton, poissons filtreurs, poissons juvéniles, poissons omnivores, poissons carnassiers). Ces producteurs primaires transforment la matière inorganique (eau, CO2) en matière organique (hydrates de carbone, acides aminés, acides nucléiques) et produisent de l'oxygène. Le phytoplancton des eaux marines et continentales fournit 70 % de l'oxygène de la planète.

Les algues vivent en milieu marin, en eau saumâtre, en eau douce, en milieu terrestre humidifié. Elles présentent des tailles variées ; le picoplancton est de l’ordre de de 0,2 à 2µm, le nanoplancton de 2 à 20µm, le microplancton de 20 à 200µm. Les algues répondent rapidement aux changements de la qualité des eaux et sont donc des indicateurs privilégiés. La présence, dominance ou disparition de certaines espèces indiquent des fluctuations de la qualité de l’eau. Certaines algues sont responsables de turbidité, efflorescences signes d’une possible altération du milieu.