Un second lot d'objets en alliage cuivreux restauré

Un second lot d'objets en alliage cuivreux restauré
Dans le cadre du programme pluriannuel de conservation-restauration, un second lot composé de 7 objets (bracelet, fibules) et de 31 monnaies en alliage cuivreux vient d'être restauré grâce au financement de la DRAC Nouvelle Aquitaine et la commune de Sanguinet. Un troisième lot (7 fibules et 31 monnaies) est en cours de traitement au laboratoire.

Conserver pour transmettre

Les traitements de stabilisation menés par le laboratoire Materia Viva ont pour but de limiter la corrosion identifiée sur les objets. Il s’agit de lutter contre la dégradation qui peut s’accélérer après l’exhumation des objets lors des fouilles et les métaux sont particulièrement sensibles à ce changement d’environnement (reprise de la corrosion). Cette étape assure une conservation sur le long terme. Chaque restauration fait l'objet d'un rapport mentionnant les techniques et les produits utilisés. Chaque restauration est réversible. 

Les missions du conservateur-restaurateur

  • il fait l’étude de l’œuvre, établit un constat d’état de conservation, puis un diagnostic
  • il propose et met en œuvre un traitement adapté directement sur l’objet et/ou indirectement sur son environnement en concertation avec le propriétaire ou responsable de l’œuvre
  • il conseille et assiste
  • il rédige des rapports techniques en excluant toute appréciation sur la valeur marchande
  • il réalise une documentation photographique sur l’état avant, pendant et après l’intervention
  • il mène des recherches
  •  il contribue aux programmes d’éducation et d’enseignement
  • il participe à des manifestations de communication, de sensibilisation et de valorisation

Nos partenaires

DRAC Nouvelle Aquitaine - Copie

   

Laboratoire materia viva