L'homme : cadre chronologique

L'homme : cadre chronologique
Parmi les documents qui intéressent l’archéologue, l’établissement d’une chronologie est fondamentale.

Le terme de « protohistoire » n’apparaît en France qu’en 1922. Par protohistoire, on entend l’intervalle de temps compris entre les périodes préhistoriques et historiques, cette dernière étant celle pour laquelle on dispose de sources écrites directes. La protohistoire correspond à la période qui séparent la diffusion de la métallurgie du bronze, vers -2200 en France, de la conquête romaine de la Gaule en -52 appelée aussi les âges des métaux. Les sources disponibles pour l'étude de ces périodes sont essentiellement archéologiques.

L'âge du Bronze (de -2200 à -800) et l'âge du Fer (-800 à -52) :

L'âge du Bronze et l'âge du Fer sont des périodes de la protohistoire caractérisée par la généralisation de l'utilisation du bronze (alliage de cuivre et d'étain) puis du fer pour la fabrication d'armes, d'ustensiles de la vie quotidienne et par de profondes mutations dans l'organisation des sociétés : intensification des échanges, accroissement de la hiérarchisation sociale, émergence d'une économie monétaire, mise en place de pouvoirs politiques centralisés.

A Sanguinet, ces périodes sont représentées par les sites de Matocq (âges du Bronze et du Fer), Put Blanc, la Forêt et l'Estey du Large (âge du fer). 

Antiquité gallo-romaine, divisée en deux grandes périodes : le Haut Empire, du début du Ier à la fin du IIIe siècle, le Bas Empire, du début du IVe à la fin du Ve siècle.

La civilisation romaine s’étend hors d’Italie dès le IIIe -IIe siècles avant notre ère. César conquiert la Gaule en -52. C'est un pays qui, en dépit d'une organisation administrative structurée est partagé entre une soixantaine de cités dont les territoires s'organisent autour d'un réseau d’oppida et de voies de communication bien aménagées. La romanisation, qui génère deux siècles de paix de grande prospérité, provoque la mise en place de nouvelles structures favorisant l’expansion des  échanges :  réseaux routiers, ponts, création de  puissantes corporations de transport qui assurent les échanges intérieurs et extérieurs.

La durée d'occupation du premier site découvert dans le lac de Sanguinet, Losa, est comprise entre -70 à 276.

En savoir plus  http://www.inrap.fr/periodes